Antropologia nowego porządku światowego. Pomiędzy podmiotem a osobą

Full item record

dc.contributor.authorSobkowiak, Jarosław Andrzej
dc.date.accessioned2013-02-11T10:34:11Z
dc.date.available2013-02-11T10:34:11Z
dc.date.issued2005
dc.descriptionJarosław A. Sobkowiak, Antropologia nowego porządku światowego. Pomiędzy podmiotem a osobą, „Studia Theologica Varsaviensia” 43(2005) nr 2, s. 115-127.pl
dc.description.abstractDéjà le titre de la conférence peut insciter des objections. Nous sommes habitués à penser et à parler de l'anthropologie philosophique, théologique. Cependant que signifie l'anthropologie du nouvel ordre mondiale? Dans notre contexte historique et géopolitique ce qui vient à l'esprit c'est avant tout la période des transformations dont nous sommes témoins depuis l'an 1989. Ce nouvel ordre mondiale a-t-il commencé vraiment juste après 1989? Il a été employé, en tant qu'un terme technique, pour la première fois en 1977 par le cardinal Joseph Ratzinger dans la préface d'un livre de M. Schooyans. Comme montre Schooyans il ne s'agit pas d'un nouvel ordre mais plutôt d'un nouveau désordre, nouveau en vue de l'ordre ancien et traditionnel. Dans l'article présent nous avons cherché une solution à la question suivante: L'anthropologie du nouvel ordre de monde, comment est-elle? Elle est une suspension entre un doute en sujet et le manque du courage de foi dans la personne comme l'avenir du monde et de l'homme. On peut retrouver ce courage dans la théologie renouvelée de la création. Les premiéres pages de l'Ecriture Sainte montrent les origines d'Adam. Dieu a amené vers lui les êtres vivants et lui à son tour, en definiant leur nature, il les a nommés. Toutefois lui seul, il possédait le nom reçu directement de Dieu. C'était ainsi et restera. Le monde, "ancien" ou "nouveau", ne donnera aucun nom à l'homme. L'homme a perdu son identité parce qu'il a perdu la mémoire de son nom. Il a besoin de l'autrui et de Dieu. L'autrui est nécessaire non pour donner à l'homme son nom à lui mais pour lui rappeler où il doit le chercher. Alors l'homme doit lutter pour son identité en rétablissant sa mémoire. Une vraie anthropologie se situe-t-elle donc entre le sujet et la personne? Il paraît que oui, car le sujet et la personne réclament une mémoire et une identité. Une mémoire de Dieu et une identité pour laquelle Dieu seul est ce "autrement". "L'autrement" avec Lui signifie toujours "plus haut". Seulement avec Lui l'homme peut avoir assez de courage pour découvrir le chemin de la connaissance de lui-même.pl
dc.description.epersonJarosław Sobkowiak
dc.identifier.urihttps://open.icm.edu.pl/handle/123456789/651
dc.language.isoplpl
dc.publisherWydawnictwo Naukowe UKSWpl
dc.rightsDozwolony użytek
dc.subjectosobapl
dc.subjectpodmiotpl
dc.subjectprawopl
dc.subjectmyśleniepl
dc.subjectdziałaniepl
dc.subjectantropologiapl
dc.subjectnowy porządek światowypl
dc.titleAntropologia nowego porządku światowego. Pomiędzy podmiotem a osobąpl
dc.typearticlepl
Files for this record
Original bundle
Now showing 1 - 1 of 1
Name: 22 Antropologia nowego porządku światowego.pdf
Size: 130.51 KB
Format: Adobe Portable Document Format
Description: Jarosław A. Sobkowiak, Antropologia nowego porządku światowego. Pomiędzy podmiotem a osobą
License files
Name: license.txt
Size: 234 B
Format: Item-specific license agreed upon to submission
Description:
Belongs to collection